Parce que leur enfant a été convoqué, ce couple est venu faire la fête au directeur et à l'institutrice

Un couple s'est lâché sur le directeur d’une école primaire de Saint-Privat-des-Vieux et une institutrice. Tout ça parce que leur enfant âgé de huit ans était convoqué au bureau du proviseur. L'enfant aurait brisé une vitre dans un geste d’énervement avec une raquette de tennis de table, un geste qui lui a valu cette convocation le 26 juin aux conséquences terribles. La mère avait quitté l'entretien énervée, refusant de rembourser les dégâts occasionnés. Seulement, elle est revenue avec son compagnon pour régler l'affaire autrement. Il a frappé le directeur violemment lors d'une altercation, l'institutrice qui tentait de les séparer s'est retrouvée d'un coup à terre. La femme l'a tirée par les cheveux et s'est assise sur elle avant de mettre ses mains autour du cou. Lors du jugement, ce vendredi devant le tribunal correctionnel d’Alès la défense déclarera que c'est les enseignants qui ont agressé leurs clients.

« J’avais des griffures dans le dos », s'est défendu le compagnon en expliquant que c’est l’institutrice qui l’a agressé… Des déclarations qui n'empêcheront pas le juge de condamner le couple à neuf mois de prison avec sursis et 600 euros d’amende pour chacun.

20min
enfant convoque couple directeur institutrice